Tout savoir sur le fonctionnement d’une fosse septique

La fosse septique joue le rôle d’un réservoir destiné à recueillir les eaux usées qui sortent de votre maison d’habitation permettant ainsi un assainissement de votre espace vital. Elle assure à ce titre la liquéfaction partielle des matières polluantes contenues dans ces eaux tout en retenant les matières solides et les déchets flottants en attendant son évacuation par une vidange.

 

 Les avantages d’une fosse septique

La fosse septique stocke dans un premier temps les eaux usées. Elle évite que ces eaux ne soient pas déversées directement dans la nature à l’état brut sans traitement. Elle assure un prétraitement efficace de ces eaux ainsi retenues avant leur évacuation. C’est un système d’assainissement efficace pour les grandes villes et villages.

 

Les inconvénients

Les eaux qui sortent des fosses septiques ne sont pas traitées contrairement à ce que certaines personnes pensent. Elle ne fait que les stocker pour être évacuées par la suite. La mise en place d’une fosse septique coute cher par rapport à d’autres systèmes d’assainissement individuel et son cout n’est pas à la portée de toutes les bourses.

Il faut une quantité importante d’eau pour que les déchets puissent être acheminées jusqu’à la fosse, ce qui contribue énormément à gaspiller l’eau potable. Sans le savoir les fosses septiques constituent de véritables réservoirs de production de germes bactériens dangereux pour la santé de l’homme et pour la nature. Aussi, ces eaux rejetées dans la nature ne peuvent pas être récupérées pour l’irrigation des cultures. C’est un ouvrage qui n’est pas toujours accessible à certaines zones d’habitation et son entretien tout comme sa construction nécessite une main d’œuvre chère.

 

Comment fonctionne la fosse septique ?

La fosse est reliée au système d’évacuation des eaux usées de la maison par une tuyauterie. Les matières solides s’accumulent dans un premier compartiment et subissent une fermentation anaérobie basique dite « digestion ».

Mais cette digestion ne suffit pas pour liquéfier ces matières solides. La digestion entraine la naissance de gaz carbonique, d’hydrogène sulfureux et du méthane. Sous leur action, il se forme à la surface des bulles qui entrainent à leur tour des particules de boues qui elles aussi finiront par former des croutée appelées chapeaux.

Ces matières solides se déposent au fond de la cuve et une vidange fosse septique régulière permettra de les évacuer pour entretenir la fosse.